Jean GOULIN anobli en l'an 1522 par Louis de Lorraine, évêque de Verdun

(archives départementales de Meurthe et Moselle - référence B 15 - folio 60 ou 69 v°)

Blason de Jean GOULIN : Porte de sable, au chevron d'or, au chef de gueules soutenu d'argent".
Sources : "Armorial nobiliaire général de la Lorraine et du Barrois" rédigé par le père bénédictin Dom. Ambroise PELLETIER, publié aux Editions THOMAS Père et fils - Nancy 1758

ou "Porte de sable, au chevron d'or, au chef d'Azur" selon une autre source généalogique -
(*) Copyrignt DamSethi 2000-2005 -- Noblor 2003-2005

Le sieur Jean GOULIN, originaire de Saint-Dizier en Perthois en Lorraine, était barbier et valet de chambre de Louis de Lorraine alors âgé de 22 ans. Il a été annobli par son maître, le 23 décembre 1522 (ou le 19 novembre 1521 selon une autre source) par lettres patentes données à Neufchâteau (ville des Vosges située à 50 kms environ de St Dizier) quelques jours avant que Louis de Lorraine quitte l'état ecclésiastique (et l'évéché de Verdun) pour aller combattre en Italie avec son frère au sein de l'armée royale de François Ier.

Louis de Lorraine (*),fils du duc René II de Lorraine, et de Philippine de Gueldre. était né le 27 avril 1500 à Bar le Duc, il était seigneur de Lambesc, évêque de Verdun puis comte de Vaudémont.  Il était le septième fils de René II, duc de Lorraine,  En 1520, Louis de Lorraine a assisté à l'entrevue du Camp du Drap d'Or où François 1er a reçu Henri VIII d'Angleterre du 7 et au 24 juin 1520, dans un lieu situé dans le nord de la France, près de Calais, entre Ardres et Guînes.

Louis de Lorraine est mort de la peste en Italie entre le 16 et le 23 août 1528 alors qu'il faisait le siège de Naples. Il a été enterré dans l'église Sainte-Glaire. et son coeur a été recueilli en l'église Sainte-Claire de Pont-à-Mousson.

Le décès de Louis de Lorraine est intervenu trois ans et demi après celui de son jeune frère François de Lorraine tué lors de la bataille de Pavie le 24 février 1525, bataille au cours de laquelle fut fait prisonnier François Ier (roi de France) malgré les efforts acharnés du chevalier Bayard. 

Les GOULIN de Lorraine, de Champagne et Ardennes sont probablement les cousins et les descendants de cet illustre aïeul. Un de ses descendants probables, Jacques GOULIN producteur de Champagne à Sacy (51), a créé un muselet pour l'une de ses bouteilles en l'honneur de ce glorieux ancêtre :

Un site anglophone présente aussi une armoirie attribuée à une famille Goulin du Québec : http://www.houseofnames.com/xq/asp.c/qx/goulin-coat-arms.htm

 

 

 

 

 

A titre d'information voici la généalogie des Ducs de Lorraine où l'on retrouve Louis de Lorraine fils de René II de Lorraine.

 

 

Portait de Louis de Lorraine (1500 - 1528) par Jean Clouet (Chantilly - Musée de Condé)

Selon certaines sources, l'inscription "Comte de Vaudémont" mentionnée sur ce portrait serait fausse et il s'agirait de François de Compeis, seigneur de Gruffy.