Les Goullin, Goulin et Goulain des Antilles et de Guyane

Biographie résumée de
Jean-Jacques GOULLIN
(originaire de Ste Domingue)
Quelques pistes historiques sur la famille Goullin (Goulin)
de St Domingue
Registres paroissiaux
de l'île de Saint Domingue
Association "Généalogie et histoire de la Caraïbe"
Les familles GOULIN et GOULAIN de Guadeloupe
Les centres d'archives
d'outre-mer

Recherche en ligne dans la base internet des archives nationales d'Haïti
Association "Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue"
 

Madeleine GOULIN  en Guyane Française vers 1810

 Return to summary

 

 

 

 

 

Histoire des GOULIN de Guadeloupe

 Le plus ancien membre de cette lignée en Guadeloupe est François Goulin né vers 1624 en France (Bretagne ou Normandie) époux de Françoise CARTIER. Après s'être installé en Guadeloupe avec les premiers colons français (il est signalé comme planteur en 1664), il est décédé en 1671 à Vieux -habitants (voir l'ouvrage "La vie en Guadeloupe au XVIIe siècle " suivi du "Dictionnaire des familles guadeloupéennes de 1635 à 1700" par Jean Goddet-Langlois - Editeur Fort-de-France Exbrayat, 1991 / page 205 - Disponibilité : PARIS - Bibliothèque Sainte Geneviève - Cote : 8-L SUP-22831.). *

Voir aussi des GOULIN dans l'ouvrage : Revue maritime et coloniale - Volume 5 - Page 828 - France. Ministère de la marine et des colonies (édition en 1862).

Histoire de la colonisation : Les Français, menés par Jean du Plessis d'Ossonville et Charles Liènard de l'Olive débarquent le 28 juin 1635 à la Pointe Allègre près de l'actuelle ville de Sainte-Rose (Guadeloupe), accompagnés de 4 dominicains et de 150 hommes (dont de nombreux Bretons ou Normands) engagés par contrat, pour trois ans, dans le but de faire fortune. Du Plessis et De L'Olive sont mandatés par la Compagnie des îles d'Amérique pour évangéliser les indigènes. Les premiers mois sont difficiles (maladies, manque de nourriture) : nombre de colons périssent. Les survivants s'installent au sud, près de l'actuel Vieux-Fort. Un an plus tard, la paroisse de Vieux-Habitants est fondée en 1636

Un de ces petits enfants était Jacob Goulin sr de Compoing , planteur en Guadeloupe à Saint-François (Grande-terre), qualifié de soi-disant noble, accusé de délits contre-révolutionnaires au mois de décembre 1792 et incarcéré sous les ordres de l'infâme Malvault, capitaine de la Calypso, chargé en chef de cette expédition.

Parmi ces descendants nous trouvons également Nelson Goulain, géreur, 34 ans qui a été témoin le 5 décembre 1847 lors de la déclaration de naissance de Catherine Hermancia DEMETRIUS, jumelle née le 26 novembre 1847 sur l'habitation dite Monplaisir , fille d'une ménagère" de 33 ans et d'Arthur Barot âgé de 25 ans. (Extrait du Bulletin n° 87 de Novembre 1996 de Généalogie et Histoire de la Caraïbe - page 1793).

 

Répartition des GOULIN sur l'île de la Guadeloupe entre le 18e et le 19e siècle

 

 

Extrait du registre de Saint-François dans lequel on trouve de très nombreux GOULIN au 18e siècle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madeleine GOULIN  en Guyane Française vers 1810

 

. VECO Jean, N° Sosa 98

Né entre 1769 et 1774 à Sinnamary (97315).

Marié le 19/05/1796 à Sinnamary (97315) avec NADAU ; NADEAU Catherine, N° Sosa 99

Décédé le 16/04/1810 à Sinnamary (97315), maison de Madeleine Goulin, Mulâtresse libre.