----------
Les familles GOULAIN de Normandie et d'ailleurs
-------------
  Les GOULAIN sont originaires de Normandie et sont aujourd'hui encore majoritairement installés dans cette région comme le montre la carte de répartition de ces deux patronymes.

Il est très vraisemblable que les GOULIN de la lignée normande soient rattachés en fait à ces familles GOULAIN par déformation du patronyme d'origine.

Site particulièrement intéressant sur la généalogie des GOULAIN de Normandie
L'implantation des GOULAIN
en France au
20e siècle et au 18e siècle
GOULIN vicomte D'Arque et de Dieppe

Jehan GOULAIN , moine et historien

 

Les plus anciennes traces de GOULIN
en Normandie (1063 et 1254)

Les GOULAIN résidant en Guadeloupe en 2003

Nicolas-Xavier Goulain, artisan orfèvre vers 1830

Site historique de la Normandie

Les deux branches familiales des GOULAIN du Pays d'Auge (Normandie)
Les GOULAIN (GOULIN) de St Pierre du Val (Calvados)
 

LE GOUL(A)IN de VILLODON
(paroisse de Tournay sur Odon - 14)
- source GALLICA (BNF)

Jehan GOULAIN, regratier à Paris en 1292

 

Jeanne de Flandre, dame de Saint-Goulain

GOULAIN, architecte du département des Hautes Alpes installé à Gap en 1866 
GOULAIN, expert écrivain juré à Paris en 1765

domicilié rue Saint Martin

 

 

(return to the summary)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 GOULAIN Jehan, regratier à Paris en 1292

Source "Paris sous Philippe-le-Bel" : d'après des documents originaux et notamment d'après un manuscrit contenant le rôle de la taille imposée sur les habitants de Paris en 1292

/ publ. par H. Géraud,... )

- définition de regratier : celui, celle qui fait le commerce de regrat, des denrées de seconde main -

  

(return to the top)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeanne de Flandre, dame de Saint-Goulain

Province d'Avesnes (comté de Hainaut) vers 1280, Jeanne de Flandre, dame de Saint-Goulain, est citée comme épouse de Enguerrand IV, seigneur de Coucy (Aisne).

Après la mort de son mari elle devint religieuse et fut abbesse de l'abbaye cistercienne de Sauvoir près de la ville de Laon (Aisne) - Saint Agoulin, autrement dit Saint Aquilin, évèque d’Evreux au VIIème siècle. Ce personnage naquit vers l’an 620 et servit dans les armées de Clovis II. Il mourrut en 693 après 41 ans d’episcopat. Il est le saint patron de 6 communes en France.

Tombeau de Jeanne de Flande, abbesse de l’abbaye cistercienne du Sauvoir-sous-Laon, veuve d’Enguerrand IV de Coucy, morte en 1334. Avant la Révolution le tombeau était dans l’abbaye du Sauvoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas-Xavier Goulain, artisan orfèvre

Né le 23 mai 1789 de Jean Goulain, marchand fripier rue de la Juiverie

encore vivant en 1837

Aiguière en argent réalisée en collaboration avec Louis Manant exposée au Musée du Louvre
Aile Richelieu - Premier étage - Section 77 - Vitrine : V01

Legs de madame Charles Pasteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus anciennes traces de GOULIN en Normandie

 

Le 15 avril 1071 , le normand Robert Guiscard avec l'aide de son frère cadet Roger Guiscard , fait prisonnier le général GOULIN et oblige la place forte de Bary (Italie) occupée par les grecs à se rendre.

 

Juin 1254 : Ybert AMIOT, clerc,  vend et concède moyennant 19 livres tournois ... à prendre dur une pièce de terre que tenait Gautier Goulin à Boisset (Eure). (extrait de la revue catholique d'histoire, d'archéologie et litterature de Normandie)

 


(
return to the top)

 

 

 

 Les deux branches familiales des GOULAIN du Pays d'Auge

=> voir la base généalogique <=


Auteur de la 1ère branche :

Guillaume GOULAIN (GOULIN) né vers 1742, marié vers 1767 avec Marie Anne FAROULT d'où au moins un fils Jean-Baptiste GOULIN né à St Pierre du Châtel dans l'Eure (aujourd'hui St Pierre du Val) le 24 juin 1772 (il épousera Jeanne Suzanne FALAIZE).

Ainsi que probablement Jean  Vincent GOULAIN (GOULIN) né vers 1770, marié à St Pierre du Val (Eure) le 10 floreal an VII (29 avril 1799) avec Marie Anne DUFOUR d'où au moins un fils : Jean Auguste GOULIN né à St Pierre du Val vers 1803/1804 et décédé dans la même commune le 18 avril 1851.


Auteur de la 2ème branche :

Jean-Pierre GOULAIN (GOULIN) né vers 1780/90, marié avec Marie Françoise VERGER d'où au moins un fils : Jean Désiré GOULAIN né le 17 novembre 1815 à St Gatien-des-Bois (Calvados) qui épousera Marie Anne Joséphine MARIS à Touques le 4 novembre 1837.

Ces deux branches ont très probablement un ancêtre commun car ils sont originaires de lieux assez prôches les uns des autres (voir carte ci-jointe).


(
return to the top)

 

 

 

 

 




Liste des personnes ayant suivi Guillaume le Conquérant lors de la conquête de l'Angleterre en 1066



(
return to the top)

 

 

 

 

 Aujourd'hui, les GOULAIN sont principalement implantés en Normandie :

 


(
return to the top)

 

 

 

 

 

 

 

 Les GOULIN résidant en Guadeloupe en 2003

 

> LES ABYMES (GUADELOUPE)

Goulain Clément 48 résid Hortensias 97142 LES ABYMES 0590 91 12 93

Goulain Théor résid Nabajoth 97139 LES ABYMES 0590 24 44 17

> DESHAIES (97126)

Goulain Constant Pineau 97126 DESHAIES 0590 28 58 25

> MORNE A L'EAU (97111)

Goulain Nicole résid Paletuviers 97111 MORNE A L'EAU 0590 20 72 25

(return to the top)